AIRBORNE // AA le fauteuil intemporel

Airborne c’est avant tout l’histoire d’un fauteuil mythique. Un papillon de cuir et d’acier. En 1951, la société française édite le fauteuil « Butterfly », créé par deux designers argentin et catalan dix ans plus tôt, et le rebaptise « AA ». En hommage à sa forme et au magazine Architecture d’Aujourd’hui, dirigé par André Bloc, ami de Charles Bernard, fondateur d’Airborne.

Aujourd’hui la firme innove en faisant appel à de jeunes talents tels que Pierre Guariche ou Olivier Mourgue. Entre 1951 et 1975, plus de 200 modèles sortent des esprits créateurs de la marque.Voilà pour l’histoire.

fauteuil-aa-airborne

Aujourd’hui, Airborne est dirigé par Christine Pfeiffer et Patricia Lejeune. En 2010, les deux amies du Sud-Ouest reprennent la société girondine alors en liquidation et affaiblie par de multiples rachats. Toutes deux passionnées par le fameux fauteuil AA, elles souhaitent lui redonner ses lettres de noblesse. Tout comme à la table basse AO, elle aussi éditée dans les années 50. Patricia gère l’aspect commercial et la gestion, Christine la création et la communication.

Les deux entrepreneures ne se sont pas contentées de relancer des meubles vintages. Depuis 2015, elles éditent une nouvelle collection de tables basses imaginée par les designers d’At-Once: Miss Trèfle. Trois plateaux en chêne massif sur socle noir. Disponible en petit modèle ou version XXL. Le tout fabriqué en France.

fauteuils-aa-airborne

Les fauteuils AA sont toujours là.  Leur look a été modernisé: housse en agneau du Tibet pour le modèle Lhassa, en cuir orange cousu en 4 morceaux pour le Buffalo, en côte de maille et inox marin pour le modèle dessiné par Le Labo Design.

fautueil-aa-airborne-design

Faîtes connaissance avec Patricia Lejeune et Christine Pfeiffer à travers leur FOCUS.

T/O/S.