Galerie FOCO x DISPLACES // Langage spatial 

Fruit de la collaboration entre deux jeunes artistes passionnées par l’espace – Clara Imbert et Divine Southgate-Smith, DIS(PLACES) est née de la rencontre avec un lieu – FOCO, 34 rua da Alegria à Lisbonne – à l’invitation de son directeur artistique Benjamin Gonthier.

Récemment diplômées de la Central Saint Martins à Londres et vivant aujourd’hui à Lisbonne, Clara Imbert et Divine Southgate Smith sont aussi membres du collectif « ( )Parenthesis » avec lequel elles ont créé une installation inspirée des terrains de jeux parisiens et commissionnée par Hermès pour la Saatchi Gallery.

Pour leur première collaboration exclusive, l’objectif premier était d’éviter l’écueil d’une exposition en duo résultant d’une simple juxtaposition de leurs travaux individuels respectifs. À force de conversations sur leurs méthodes de travail, leurs inspirations et leur approche de l’espace, elles ont su transcender leurs différences. Devenant un, elles ont réussi à construire un espace harmonieux, au sein duquel les objets se répondent les uns aux autres et participent à construire un langage spatial.

Pensée entièrement in situ et inspirée par les spécificités de chaque espace de la galerie, cette exposition à quatre mains explore l’interaction subtile entre l’objet et le sujet qui l’observe, dans un espace défini. La galerie FOCO se transforme alors en espace de performance dans lequel le spectateur devient d’une certaine manière performeur et entre en interaction avec les différents éléments habitant l’espace. Si les mediums varient, de la 2D à la 3D, entre prints, objets et installations, chaque œuvre est conçue en intégrant le public comme composante.

Si toutes les deux travaillent sur la notion d’espace, déconstruisant ce dernier, leur point de départ diffère. Si Clara Imbert commence par capturer un espace existant via la photographie pour le transformer et l’intégrer à une installation, souvent construite de matériaux de récupération, Divine Southgate-Smith se focalise sur la décomposition d’un espace qui n’existe pas, excepté dans son imagination.

Géométriques et épurées, les œuvres présentées à FOCO jouent subtilement avec leur environnement et la perception du public. Avec « Space in Performance« , Divine Southgate Smith nous emmène dans ses espaces imaginaires, qui bien que figés en deux dimensions nous évoquent des histoires, et du mouvement.

« Space In Performance », Divine Southgate-Smith, Digital Print, 84×82 cm

Jouant aussi avec les lumières naturelle et artificielles, certaines œuvres de Divine Southgate-Smith se complexifient à l’aide de leurs propres ombres tel « Untitled« .

« Untitled », Divine Southgate-Smith, MDF, Paint 2

« Untitled », Divine Southgate-Smith, MDF Paint

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Clara Imbert, de son côté, crée une illusion d’infini dans des installations qu’elle conçoit à partir d’objets récupérés ici et là comme dans « Endless Perspective« .

« Endless Perspective », Clara Imbert, Metal & Convex Lense Magnifying Glass

Dans « Landscape Studies« , Clara Imbert met en évidence son processus de décomposition de l’image photographique, qui est souvent à l’origine de ses travaux.

« Landscape Studies », Clara Imbert, Direct Print On Wood, 60x40cm, 80x60cm

Pour en savoir plus sur Clara Imbert, n’hésitez pas à lire son FOCUS.

Informations pratiques :

FOCO galerie
Ouvert du mardi au samedi de 14h à 20h
Rua da Alegria, 34 R/C – 1250-007 Lisboa
Tel: [+351] 910 867 976

T/O/S.