ROCK THE KILIM // Pièces marocaines uniques

Un tapis marocain à portée de main, ou plutôt de clic ? C’est possible. ROCK THE KILIM propose une sélection de tapis berbères anciens et sur mesure. Des kilims bien sûr, ces « tapis de villes » aux motifs géométriques. Mais aussi des azibal de la région éponyme du Haut Atlas, aux motifs plus irréguliers, des beni ouarain, bicolores et minimalistes, et des boucharouites, tissés à partir de matériaux recyclés (djellaba, robes devenues trop petites…).

rock_the_kilim

©Rock the Kilim

Nadia, la fondatrice de ROCK THE KILIM, chine les pièces anciennes à travers tout le Maroc. La créatrice noue une histoire privilégiée avec ce pays depuis son enfance. Sa grand-mère berbère tissait des tapis et les collectionnait. Elle les chérissait tel un trésor. Après une rigoureuse sélection, chaque tapis est nettoyé, puis photographié. Il attend ensuite de trouver sa place dans un intérieur contemporain, et de lui donner une touche bohème.

rock-the-kilim-1

©Rock the Kilim

ROCK THE KILIM a aussi su donner un nouveau souffle à la tradition du tissage, vieille de plus de 10 000 ans. Pour les pièces récentes, la marque collabore avec des coopératives et des tisserandes maîtrisant parfaitement le savoir-faire traditionnel. Grâce à ces collaborations, les travailleuses vivent dignement de leur travail et ont leur indépendance financière. Certaines bénéficient également de cours d’alphabétisation et de formations à d’autres compétences.

rock-the-kilim

©Rock the Kilim

Nadia nous a accordé un FOCUS.

On the web : http://www.rockthekilim.com/

T/O/S.